Tout homme doit savoir soit parler, donner ou travailler pour être utile à lui-même, à sa communauté et à son pays.

Dégustation Mung-bean Yalgado

Dégustation de Mung-bean au profit des malades,
accompagnants et Personnel de l’hôpital Yalgado OUEDRAOGO

Le Centre Hospitalier Universitaire Yalgado OUEDRAOGO (CHU-YO) est la principale formation sanitaire du Burkina et qui accueille à cet effet tous les malades venant de toutes les localités du pays et de toutes les couches sociales confondues. C’est dans ce cadre qu’a eu lieu ce jour vendredi 3 mai 2019, la cérémonie de présentation et de dégustation du Mung-bean au profit du Personnel, des malades et des accompagnants de cet établissement public de santé.

Le périple de présentation et de dégustation du produit de la culture révolutionnaire qu’est le Mung-bean ou Beng-Tigré continu son bonhomme de chemin. En effet, selon le Promoteur National de cette légumineuse en l’occurrence le Président de BELWET, après la présentation et dégustation du Mung-bean à l’endroit du corps militaire, de la Gendarmerie, du Ministère de la santé et de celui de l’agriculture, actuellement 1053 écoles de la province du Kadiogo consomment cette légumineuse.

L’étape de présentation et de dégustation du Beng-Tigré à l’endroit des malades, des accompagnants et du Personnel du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado OUEDRAOGO (CHU-YO) arrive donc comme un trophée de plus au profit de l’organisation BELWET.

Initialement prévue pour 11h30, c’est finalement une vingtaine de minute plus tard que cette cérémonie débutera en présence du Directeur Général de l’institution, du chargé de mission représentant Mme la Ministre de la santé, des Directeurs centraux, des responsables de la direction de la nutrition, des Chefs de services, Agents de santé et bien entendu le Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré sans oublier la presse.

Ci-dessus une vue des Participants à la cérémonie officielle.

A l’entame de la cérémonie, le premier responsable de l’hôpital fut également le premier à prendre la parole en public.

A cet effet le Directeur Général du CHU-YO, laisse entendre que c’est un honneur pour lui de prendre la parole à l’occasion de cette cérémonie de dégustation du Mung-bean à l’endroit de son département.

Le premier responsable de l’hôpital poursuit en disant que ce qui a été fait hier par le Président de BELWET ne va pas être oublié (allusion faite au don d’ambulance et de la dotation gratuite du Mung-bean au profit de Yalgado) et que ce qui sera fait aujourd’hui ne sera pas oublié non plus. Avant de passer le micro, le Directeur de l’hôpital se dit par ailleurs disposé à accompagner l’introduction du Mung-bean dans les plats des patients, des accompagnants et du Personnel de son département.

Ci-contre, le Directeur Général de l’hôpital Yalgado OUEDRAOGO, M. Constant DAHOUROU pendant son speech public

A la suite du Directeur Général de l’hôpital, le Promoteur National du Mung-bean, S.E le Larlé Naaba Tigré est passé au parloir.

A l’occasion, il a tenu à saluer et remercier le Chargé de mission représentant Mme la Ministre de la santé, les directeurs centraux, le corps médical, les chefs de services ainsi que la presse.

Il poursuit en disant qu’à l’arrivée, il avait un malaise et que ce malaise s’est dissipé à la vue de la mobilisation. Dieu l’a donné une grâce et il tient à la partager dira-t-il avant de faire un aperçu sur la présentation et la dégustation du Mung-bean. On retiendra donc de cet aperçu que du corps militaire, de la gendarmerie, du ministère de la santé, celui de l’agriculture, actuellement 1053 écoles de la province du Kadiogo consomment le Mung-bean.

C’est aussi l’occasion pour le Promoteur National du Mung-bean d’informer l’assemblée qu’à ce jour, 5000 tonnes de Mung-bean sont disponibles.

Comme à tout seigneur tout honneur, S.E le Larlé Naaba Tigré n’a pas omis de rappeler au public qu’il a embrassé la promotion du Mung-bean et cela grâce au Docteur Issa DRABO qu’il profite saluer la mémoire. Avant de souhaiter une très bonne dégustation et inviter les uns et les autres à consommer le Mung-bean, le Promoteur National a laissé entendre que cette légumineuse stimule la lactation, et se révèle être un puissant aphrodisiaque naturel pour les couples.

Le Promoteur National du Mung-bean lors de son adresse à l’assemblée

La troisième personnalité à prendre la parole en public est le Représentant de Mme la Ministre de la santé.

A cet effet, il a transmis à toutes les personnes présentes en général les salutations chaleureuses de Mme la Ministre. A l’endroit du Larlé Naaba Tigré, Mme la Ministre lui charge de le remercier pour cette promotion à l’initiative du Mung-bean au Burkina Faso. Le Mung-bean en effet a des valeurs très-très édifiantes dira-t-il. Pour ces raisons, le Chargé de mission représentant Mme la Ministre de la santé annonce deux (02) engagements :

Le premier engagement consiste à intégrer ce produit dans l’ensemble des services de santé et dans la restauration des formations sanitaires du pays.

Le second engagement est la disposition du département de la santé en collaboration avec celui de l’agriculture afin que le Mung-bean rentre dans les habitudes de consommation des habitants.

C’est sur ces mots que le Chargé de mission représentant Mme la Ministre de la santé quitte le parloir.

Le Chargé de mission représentant Mme la Ministre de la santé lors de son allocution

A l’issu de cette déclaration publique, l’acte officiel matérialisant la dégustation du Mung-bean à l’endroit du Personnel, des malades et accompagnants est intervenu.

Il est à noter que c’est sous un pic de soleil très brûlant non comparable aux autres jours que cette cérémonie s’est tenue.

Ci-dessus, l’acte matérialisant la dégustation du Mung-bean. On reconnait le Promoteur National du Mung-bean à droite et le DG de l’hôpital à gauche.

A l’issu de cette étape, le cap est mis sur le service de Pédiatrie spécialisé dans la prise en charge des enfants malades pour une visite et une distribution de mets à base de Mung-bean. A ce niveau, les enfants malades ont reçu chacun un kit de Mung-bean, en ont mangé et à la question de savoir si c’est bon, les enfants répondent par l’affirmative en hochant la tête. C’est le lieu de signaler que les parents des enfants malades et leurs accompagnants ont aussi reçu ces kits mais aussi des encouragements en numéraire de la part du Président de BELWET.

La dernière étape de cette journée était réservée à la presse. A cet effet, le Promoteur National du Mung-bean laisse entendre qu’aujourd’hui, nous avons assisté à la présentation et à la dégustation du Mung-bean sous toutes ses formes, et c’est un jour important dans la mesure où le personnel, les malades et les accompagnants ont tous exprimé leur avis. Il invite par la même occasion tout le monde à consommer beaucoup ce produit car non seulement ça alimente mais également ça soigne.

Le Promoteur National du Mung-bean, S.E le Larlé Naaba Tigré lors du point de presse

Face à la presse, le Directeur Général du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado OUEDRAOGO a rappelé le rôle de son département qui est d’accueillir et de donner des soins appropriés aux malades. Son département a d’ailleurs fait des recherches sur le Mung-bean qui possède en effet des vertus non négligeables et trouve cette approche avec le Larlé Naaba Tigré très productive.

Le DG de l’hôpital Yalgado OUEDRAOGO, M. Constant DAHOUROU lors du point de presse

Le point de presse s’est achevé avec l’intervention du Chargé de mission représentant Mme la Ministre de la santé. Il rappelle à cet effet sur invite de la presse les remerciements de Mme la Ministre de la santé pour cette initiative de dégustation et réitère les deux (02) engagements qui sont d’une part insérer le Mung-bean dans les menus de restauration dans toutes les formations sanitaires et d’autres parts l’accompagnement du Promoteur en collaboration avec les services techniques du ministère chargé de la sécurité alimentaire.

Le Chargé de mission représentant Mme la Ministre de la santé lors du point avec la presse

Cette journée de présentation et de dégustation du Mung-bean à l’endroit des malades, des accompagnants et du Personnel du Centre Hospitalier National Yalgadogo OUEDRAOGO s’est achevée aux environs de 13h30 par une photo de famille.

Laisser une réponse

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée. Required fields are marked *