Tout homme doit savoir soit parler, donner ou travailler pour être utile à lui-même, à sa communauté et à son pays.

Villes Propres 2

BELWET redonne le ton 2 mois après le lancement de l’initiative « Villes Propres »

Lancée officiellement le 27 Avril de cette année par l’Association BELWET, l’initiative « Villes Propres » vise à rendre sain nos différents lieux de travail, nos ménages, nos rues, nos lieux privés, etc. par des actions de nettoyage régulier. Ainsi, selon le Président de BELWET S.E le Larlé Naaba Tigré, présent sur l’avenue du Larlé Naaba Ambga dès 7h00 en ce matin pluvieux de samedi 29 Juin 2019, dira en substance que c’est pour être fidèle aux engagements pris que nous menons cette activité de salubrité ce jour et invitons tout le monde à emboiter le pas.

Le trajet  concerné par cette opération dite « Villes Propres » dans sa phase 2 est approximativement long de 5 km et a débuté au niveau du feu tricolore situé à l’intersection de l’avenue 56 avec celle du Larlé Naaba Ambga qui est en même temps l’avenue concernée par l’opération. Ayant commencée à 7h00, le mouvement s’est dirigé d’abord dans le sens de la circulation en direction du Sud jusqu’au niveau des rails avant l’immeuble Baoghin.

Il fallait ensuite repartir à partir des rails pour remonter en direction de l’échangeur du Nord pour se limiter à quelques 500 mètres après le lieu de départ.

Ainsi, les deux rives de l’avenue, la devanture de la banque BSIC, les installations des exploitants de commerce, le passage à niveau, les stations-services, la pharmacie, les alentours du marché de Larlé Yaar,la gare de la société de transport STAF, etc. ont tour à tour reçu les opérateurs de nettoyage d’une journée.

Pendant l’opération de nettoyage au niveau du marché de Larlé Yaar, on pouvait entendre par moment : « Notre chef ne peux pas ramasser les ordures et puis nous sommes assis… », « Attends je vais courir aller nettoyer devant mon commerce… », Ou à l’image de cette restauratrice, du nom de Mme KOUDOUGOU/OUEDRAOGO, installée du côté Nord du marché, après avoir reçu les nettoyeurs avec le larlé Naaba Tigré him self, trouve que c’est un bon exemple. Elle justifie son assertion par le fait que le Larlé Naaba Tigré est un responsable et le fait qu’il montre l’exemple, eux aussi ils sont prêts pour suivre ses pas. Dame OUEDRAOGO poursuit en disant que les gens n’aiment pas les saletés mais ils sont obligés de faire avec. Elle a sollicité sur place des dalles de fermeture de la fosse qui jouxte son restaurant, requête que le Président de BELWET a promis de d’accomplir. A cet effet, elle laisse entendre que l’année prochaine, elle ira danser au « Basga » du Larlé Naaba.

Ci-dessus, le Président de BELWET en échange avec la restauratrice devant son commerce.

Cette deuxième phase de l’initiative « Villes Propres », menée ce samedi 29 Juin 2019 tout au long de l’avenue du Larlé Naaba Ambga, aura permis non seulement de rendre ne serait-ce un tant soit peu les lieux propres, mais également aura permis aux opérateurs de se confondre dans une ambiance inhabituelle.

En effet cette journée de salubrité s’est déroulé dans une ambiance où mendiants, taximen, commerçants, vendeuses de légumes, restaurateurs, passants, etc., chacun y allait de son métier.

A l’image ci-dessus illustrant le Président de BELWET à la traque des ordures.

C’est sur ces entre-faits qu’un point de presse a été donné aux environs de 8h00. Point de presse au cours duquel le Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré laisse entendre que c’est pour être fidèle aux engagements pris lors du lancement de l’initiative villes propres au mois d’Avril dernier qu’ils sont là en ce dernier samedi du mois de Juin. Le Président de BELWET saisi l’occasion pour une invite à tout le monde de continuer à enlever régulièrement les déchets.

A la question des comportements des populations  à adopter en cette saison hivernale, le Président de BELWET exhorte les foyers, les ménages, les marchés et Yaars, les individus, etc. à ne plus jeter les ordures dans les fosses réservées à l’écoulement des eaux de pluies, car une fois les ordures dans ces fosses, elles se déposent dans nos barrages qui sont des retenues d’eau que nous consommons.

Le Président de BELWET saisi l’occasion pour remercier les riverains car l’enlèvement des ordures du jour n’a pas été difficile comme le 27 Avril dernier, preuve que les gens nettoient les lieux.

Pour achever, il donne rendez-vous aux gens pour le 27 Juillet 2019.

Le Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré lors du point de presse.

A sa suite, le Coordonnateur des initiatives du larlé Naaba Tigré en matière de salubrité avance que l’objectif visé de cette journée est de faire savoir qu’à tous les niveaux d’échelle, tout le monde est concerné. Il plaide pour que tout le monde consacre au moins 2 heures de leurs temps chaque mois à cette activité.

Il poursuit en disant que Ouagadougou était de par le passé la référence en matière de propreté où certains pays venaient prendre des exemples et déplore le recul de cette situation.

Le Coordonnateur des initiatives du Larlé Naaba Tigré en matière de salubrité, M. Martial Robert TIENDREBEOGO lors du point de presse

Cette journée de salubrité entrant dans le cadre de l’opération « Villes Propres » dans sa phase 2, débutée ce samedi 29 Juin 2019 à 7H00 sur l’avenue du Larlé Naaba Ambga s’est achevée aux environs de 9h par la remise d’une somme symbolique aux femmes d’un montant de 65.000 FCFA par le Président de BELWET.

Ci-dessus, la photo de famille du groupe des nettoyeurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *