Tout homme doit savoir soit parler, donner ou travailler pour être utile à lui-même, à sa communauté et à son pays.

Visite Princesse de Jordanie

La Princesse Sarah ZEID de Jordanie rend visite au Président de BELWET

Son altesse royale la princesse Sarah ZEID de Jordanie (pays du proche Orient), par ailleurs Conseillère spéciale du Programme Alimentaire Mondial (PAM) a rendu une visite d’amitié au Champion National de la Nutrition du Burkina Faso, S.E le Larlé Naaba Tigré, par ailleurs Président de BELWETdans la soirée du Mercredi 17 Juillet 2019 à son palais sis dans le quartier Larlé. C’était une occasion pour la princesse Sarah de découvrir entre autres la musique traditionnelle Burkinabè, le Mung-bean.

Contrairement à nos habitudes qui font du retard la règle et la ponctualité l’exception, la princesse Sarah ZEID de Jordanie avec sa délégation est arrivée au palais royal du Larlé Naaba Tigré à 18h45mn, pour un rendez-vous prévu à 18h30mn. Pour paraphraser l’adage de chez nous qui dit que : « même si tu n’aimes pas le lièvre, il faut reconnaitre qu’il court », c’est avec humilité qu’il faut reconnaitre le respect du temps dans d’autres cieux.

Pour rappel, la Jordanie, de son nom officiel le royaume hachémite de Jordanie, est un pays du proche Orient situé entre la mer Méditerranéen et l’océan Indien, ayant pour voisins la Syrie, l’Irak, l’Arabie Saoudite et Israël. Avec pour capitale Amman, ce royaume comptait en 2017 une population d’environ 10 millions d’habitant sur une superficie de 89 556 km2. Cette monarchie est dirigée depuis Février 1999 par le roi Abdallah II.

En terre Burkinabè en ce mi- mois de Juillet, la princesse Sarah ZEID de Jordanie, à son arrivée au palais du Président de BELWET était accompagnée par une forte délégation composée d’une part de responsables du ministère Burkinabè de la santé et d’autres parts de responsables du PAM, sans oublier bien sûr l’escorte de sécurité motorisée des Forces de défenses et de Sécurité.

C’est à 19h00 dans l’amphithéâtre « Pawitraogo » du palais que la cérémonie débuta par une introduction assuré par l’animateur de la soirée. Celui-ci, après avoir détendu les visiteurs et planté le décor, le maître des lieux, en l’occurrence S.E le Larlé Naaba Tigré, par ailleurs Président de BELWET, Champion National de la Nutrition du Burkina Faso prit la parole.

Ci-dessus, une vue des officiels au démarrage de la cérémonie.

Prenant la parole, le Président de BELWET a tenu d’abord à rendu un vibrant hommage à la princesse Sarah, au Programme Alimentaire Mondial, au ministère de la santé ainsi qu’à l’ambassadrice du Burkina Faso au Sénégal.

Il a laissé entendre par la suite qu’au Burkina Faso, la tradition coutumière notamment le Moogho Naaba, contribue pour beaucoup à la paix et aux actions de développement.

Toujours dans sa lancée, S.E le Larlé Naaba Tigré remercie le système des Nations Unies ainsi que le ministère Burkinabè de la santé pour la tenue de cette visite et de préciser les activités agricoles, pastorales, financières menée par l’association BELWET à travers son leadership pour le bonheur des populations du Burkina.

Le Champion National de la Nutrition souhaite qu’il y ait des rencontres régulières entres champions de nutrition afin de conjuguer les idées pour le développement d’ensemble.

Pour revenir à la question de la nutrition, S.E le Larlé Naaba Tigré avance qu’en Afrique, il est coutume de porter des accusations de sorcellerie sur certaines personnes lors d’un décès, alors que souvent c’est un problème de nutrition. Il saisit l’occasion pour plaider en faveur d’une communication et un changement de mentalité.

C’est aussi l’occasion pour le Champion National de la Nutrition d’informer au public que selon le PAM, au cours des 10 dernières années, le Burkina Faso a fait des efforts sur le plan de malnutrition, passant ainsi de 35% à 25%. Ce taux selon lui sera sans cesse revu à la baisse jusqu’au niveau 0% grâce à son programme décennal de « la fin de la faim », dont le Mung-bean se retrouve actuellement être le cheval de bataille.

S.E le Larlé Naaba Tigré laisse enfin entendre que la prise de parole en public est son élément et qu’il peut toujours continuer, cependant il n’oublie pas l’adage qui dit que : « l’orateur doit aussi se soucier de celui qui écoute ».

C’est sur ces mots qu’il a souhaité un bon séjour à la princesse et ses sincères respects à son époux.

Le Champion National de la Nutrition du Burkina Faso, Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré lors de son speech public

A sa suite, le Représentant résidant du Programme Alimentaire Mondial a pris la parole. Celui-ci dans une adresse brève mais claire, dira à l’endroit de S.E le Larlé Naaba Tigré, que c’est des meilleurs hommes qu’il a connu dans ce pays. Il poursuit en disant qu’on ne peut pas connaitre les réalités du Burkina Faso sans passer par les chefs coutumiers. C’est sur ces mots que le Représentant du PAM cède le micro.

Le Représentant résidant du PAM, M. David BULLMAN lors de son intervention publique

Ce fut ensuite le tour à la Représentante de Mme la Ministre de la santé de prendre la parole. Elle a d’abord tenu à excuser l’absence de la Ministre pour cause de dialogue actuel avec les Syndicats.

Elle remercie ensuite la princesse Sarah ZEID de Jordanie d’être venue au Burkina Faso en ces temps difficiles et de saluer encore la constance et la sincérité de cette amitié. La Représentante de Mme la Ministre de la santé poursuit en reprenant les paroles du Président du Faso Rock Marc Christian KABORE qui dit en substance que : « pendant que tout le monde fuit l’insécurité au Burkina, vous l’avez bravé pour venir ».

Elle a tenu ensuite à dire merci au Larlé Naaba Tigré qui, selon elle, est le père de la communauté de la nutrition au Burkina et dont la dernière trouvaille en la matière est le Mung-bean et de compléter justement qu’actuellement au niveau du ministère de la santé, la sécurité sanitaire des aliments est le mot d’ordre.

La Représentante de la Ministre de la santé achève son allocution en reconnaissant une fois de plus le travail laborieux opéré sur le terrain par la Larlé Naaba Tigré et laisse entendre qu’au niveau de son département, l’accompagnement se fera surtout du côté technique.

La Représentante de la Ministre de la santé, Dr Ella COMPAORE lors de son intervention

Il était 19h20mn quand la princesse de Jordanie, Sarah ZEID prenait la parole face à l’assistance. S’exprimant exclusivement dans la langue anglaise qui est retraduite au fur et à mesure par son interprète, la princesse dit merci à son Excellence de les avoir invités dans son palais. Elle poursuit en disant que depuis qu’elle est ici, ça a été très court mais extraordinaire et cela grâce notamment au PAM et aux amis, qu’elle remercie au passage. Elle se dit contente d’avoir rencontré des gens extraordinaire, touchée et émue pour tout ce qu’elle a vu ici et de dire que c’est plutôt son honneur à elle  d’avoir voyagé et être ici.

La princesse achève son allocution en laissant entendre que rein au monde ne l’aurais empêchée d’être ici, car elle a voulu y être et elle y est. J’emporte une partie du Burkina avec moi et j’espère revenir bientôt, conclut-elle.

Son altesse royale la princesse Sarah ZEID de Jordanie lors de son intervention publique

L’intervention publique de la princesse a mis fin aux déclarations publiques. A l’issue de cette étape, place à la musique traditionnelle du Burkina à travers la troupe « Pasaana », la troupe « Sid payété » l’artiste de talent Wendy et une troupe traditionnelle Yoruba du Nigeria. Il faut reconnaitre que ce fut un moment de détente, d’ambiance et d’approbation au cours duquel les officiels et les participants n’ont pas fait économie de leur savoir-faire en danse, à l’image du maître des lieux.

Ci-dessus le Président de BELWET en phase de danse à la musique de l’artiste Wendy.

A l’issue de cette étape, la remise de cadeaux est intervenue au cours de laquelle des tenues vestimentaires traditionnelles ont été remises à la princesse et à son époux par le Président de BELWET.

Ci-dessus la princesse Sarah émue par son foulard traditionnel.

Cette visite d’amitié de la princesse Sarah de Jordanie et de sa délégation au Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré ce samedi 17 Juillet 2019 au palais sis à Larlé s’est achevée aux environs de 20h45 par la découverte du Mung-bean et un lunch.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *