Tout homme doit savoir soit parler, donner ou travailler pour être utile à lui-même, à sa communauté et à son pays.

1ere pierre mosquée de Bogya

Pose de la première pierre de la mosquée promise au Roi du Yatenga par le Président de BELWET

Le 11 Juin dernier lors de la remise des 2 ambulances à la province du Yatenga, le Président de BELWET en l’occurrence S.E le Larlé Naaba Tigré promettait publiquement d’ériger une mosquée en l’honneur du Roi de Yatenga et partant, des fidèles Musulmans. Une étape fondamentale vient d’être franchie dans ce sens à travers la pose de la première pierre de la dite mosquée ce mardi 23 Juillet 2019 dans la localité de Bogya, située à une dizaine de kilomètre au Nord-Est de la ville de Ouahigouya.

D’une superficie de 200 m2, la future mosquée offerte au Roi de Yatenga par le Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré sortira de terre au mois de Novembre prochain et pourra contenir jusqu’à 400 fidèles. Sise dans la localité de Bogya, cette mosquée est gérée par l’Association pour la Bienveillance Humanitaire (ABH).

Pour y arrivée, la délégation conduite par le Président de BELWET a quitté la capitale Ouagadougou aux environs de 9h30. A 11h30, cette délégation était au palais de Sa Majesté le Naaba Kiiba du Yatenga. Après avoir fini avec les salutations et usages coutumiers, la délégation s’est renforcée avec en tête le Roi du Yatenga et le cap est mis sur la localité de Bogya située à une dizaine de kilomètre au Nord-Est de Ouahigouya, localité devant abriter la mosquée.

C’est à 12h et quart que la cérémonie officielle de la pose de la première pierre de la mosquée débuta successivement avec les déclarations solennelles du Conseil Villageois de Développement (CVD), du Représentant du Maire de Bogya, de celui du Cheik de Ramatoulaye, du Représentant du Donateur, du Député de la localité pour terminer avec l’allocution publique du Larlé Naaba Tigré.

Ci-dessus une vue des officiels pendant la cérémonie.

Le CVD au parloir a tout simplement dit merci à tous ceux qui ont fait le déplacement jusqu’à Bogya et souhaité une bonne cérémonie à tous.

Au tour du Représentant du Maire, celui-ci a d’abord tenu à présenter ses hommages au Naaba Kiiba, au Larlé Naaba et au Député avant de dire merci à tout le monde. Il poursuit en disant que les habitants de Bogya ont eu de la chance pour d’abord la visite des autorités coutumières, politiques et administratives et ensuite pour l’érection de cette mosquée. Il fait ses bénédictions au Larlé Naaba Tigré qui a laissé ses multiples activités pour se retrouver dans la localité de Bogya en vue d’ériger la maison de Dieu.

Il exhorte la solidarité, l’entente et l’obéissance à l’endroit des populations avant de laisser entendre que le Maire réitère ses remerciements et invite les uns et les autres à se mobiliser derrière le Larlé Naaba Tigré en vue de meilleurs projets futurs.

Le Représentant du Maire de Bogya pendant sa prise de parole publique

Le Représentant du Cheik de Ramatoulaye quant à lui, laisse entendre que le Cheik lui a délégué de venir assister à la présente cérémonie et de témoigner aux yeux de tous son assentiment et ses bénédictions. Il prône ensuite la solidarité et l’entente entre les populations et réitère ses remerciements au Naaba Kiiba du choix de cette localité pour l’érection de la mosquée qui est par essence la maison de Dieu. Il souhaite enfin de bonnes pluies avant de laisser entendre : « Assalamou allekum waramatoulaye ».

Le Représentant du Cheik de Ramatoulaye lors de sa prise de parole en public

Le Représentant de l’Association pour la Bienveillance Humanitaire pour sa part a présenté ses hommages au Kiiba, au Larlé Naaba, au Député, aux vieux, femmes, aux jeunes et à tous ceux qui se sont mobilisés.

Il a présenté ensuite l’association qui œuvre dans l’humanitaire et de préciser les actions réalisées dans le domaine de la santé à travers des prises en charge pour la cataracte, la distribution de vivres aux personnes déplacées et d’informer au public que le 9 Juillet dernier, 260 personnes ont bénéficiées des prise en charges gratuites pour la cataracte.

Il est revenu sur le sujet du jour en remerciant le Larlé Naaba Tigré pour sa vison et de préciser que c’est le Directeur exécutif de l’association, en l’occurrence M. Moubarack qui en est le Donateur. La mosquée fait 16,5 mètres sur 12 pour une superficie d’environ 200 m2 et sera entièrement tapissé dira-t-il avant de souhaiter que Dieu bénisse le Président du Faso, le Naaba Kiiba et le Larlé Naaba.

Le Représentant de l’Association pour la Bienveillance Humanitaire, M. Kassoum NYAMPA pendant son intervention

Madame le Député de la localité a emboité le pas au Représentant de l’association ABH. A cet effet, elle a également présenté ses hommages au Naaba Kiiba, au Larlé Naaba et ses remerciements à Dieu et au Cheik de Ramatoulaye. Elle poursuit en disant que l’islam est majoritaire dans cette localité et que le don de mosquée est une bonne raison éternelle. Elle remercie le Donateur d’avoir prêté une oreille attentive au Larlé Naaba qui a son tour a honoré sa promesse faite au Naaba Kiiba.

Madame le Député est revenue sur le don d’ambulance à la province du 11 Juin dernier pour réitéré ses remerciements et souhaité une bonne saison, la paix et la cohésion sociale.

Madame le député Adja Fati lors de sa prise de parole publique.

Il était 12h45 quand le Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré prenait publiquement la parole. Pour l’occasion, il a refusé de s’abriter sous l’ombre d’un para-soleil, prétextant qu’il est un cultivateur.

Ces mots introductifs furent que la paix et la cohésion sociale règne au Burkina Faso et que Dieu accomplisse les vœux des fils et filles du Yatenga qui sont au Burkina et partout ailleurs.

Il poursuit en disant que la cérémonie d’aujourd’hui est une conséquence du 11 Juin 2019 lors de la remise des ambulances à la province du Yatenga au cours de laquelle il a promis une mosquée au Roi du Yatenga. Il avance que quand il faisait la promesse, il n’avait aucune perspective mais il avait une foi ferme et c’est la fermeté de cette foi qui a fait que nous posons aujourd’hui la première pierre de cette mosquée dont tout le matériel est déjà acquis et se trouve même sur place ici à Bogya. Il invite les populations à faciliter la tâche des travailleurs pour que la finition soit effective en Novembre prochain.

C’est l’occasion pour le Président de BELWET de faire une promesse de cadeau aux femmes de Bogya à la finition de la mosquée, ce qui a provoqué des cris et des ovations de la part des femmes présentes.

Il faut noter que toutes les interventions publiques se sont faites exclusivement dans la langue Mooré. Après justement les déclarations solennelles, place à l’acte matérialisant la cérémonie du jour.

Ci-dessus l’acte de pose de la première pierre de la mosquée.

Après cette étape la presse s’est invitée et à l’occasion le Roi du Yatenga a laissé entendre que le Larlé Naaba est son fils et que l’acte qu’il pose est très satisfaisant pour lui et pour l’ensemble de sa population.

Sur la question du lieu de la mosquée, le Naaba Kiiba répond qu’une mosquée est d’abord un lieu de pardon et pour son implantation dans ces lieux, ses grands-parents et son père y sont nés et c’est la raison du choix de cette localité.

Le Roi du Yatenga, Sa Majesté Kiiba lors du point de presse

Quant au Président de BELWET S.E le Larlé Naaba Tigré poursuit en disant que le Burkina Faso a de la chance car la cohésion inter-religieux existe, ce qui fait que les Catholiques, les Musulmans, Protestant, etc. n’ont pas de difficulté à collaborer et à vivre ensemble. Il poursuit en disant que l’acceptation par le Naaba Kiiba de cette mosquée est une élévation, une chance et un devoir de servir ce dernier.

Sur la question des motivations qui ont prévalue à cette initiative de don de mosquée, le Président de BELWET répond en disant qu’il a été motivé d’abord pour le souci du renforcement de la cohésion inter-religieux et que son souhait est que tous ceux qui viendront prier dans cette mosquée prient également dans ce sens. Il marque par ailleurs son désapprobation pour l’intégrisme religieux et souhaite que toutes les religions, toutes les ethnies puissent vivre ensemble.

Le Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré lors du point de presse.

Le Représentant de l’Association pour la Bienveillance Humanitaire a clos avec le point de presse. A cet effet et sur la question des caractéristiques de la mosquée, le Représentant du Donateur affirme que la mosquée fait 16,5m sur 12 pour une superficie d’environ 200 m2 et pourra accueillir jusqu’à 400 fidèles. Que c’est une mosquée qui aura l’envergure d’un roi dont l’intérieur sera entièrement tapissé de rouge. Il précise enfin que tout le matériel est déjà acquis et que le délai de livraison des travaux est dans 4 mois. Celui-ci n’a pas voulu faire de commentaire sur le coût financier de la mosquée.

Le Représentant de l’association ABH, M. Kassoum NYAMPA lors du point de presse

Cette cérémonie de pose de première pierre de la mosquée du Roi de Yatenga ce jour 11 Juin 2019 dans le village de Bogya, situé à une dizaine de kilomètre au Nord-Est de la ville de Ouahigouya s’est achevée au envions de 13h30 par un doua.

Laisser une réponse

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée. Required fields are marked *