Tout homme doit savoir soit parler, donner ou travailler pour être utile à lui-même, à sa communauté et à son pays.

Visite site Agro-sylvo-pastoral

Le Ministre de l’agriculture sur le site Agro-sylvo-pastoral de BELWET

« C’est un concentré de bonnes pratiques ! ». Telles ont été les appréciations du Ministre de l’agriculture et des aménagements hydrauliques à l’issue de la visite sur le site agro-sylvo-pastoral de BELWET situé dans la commune rurale de Dapelgo ce Jeudi 21 Novembre 2019 où les questions de la maitrise de l’eau, la pratique de l’agriculture 8 mois sur 12, l’usage des engrais biologiques ainsi que la recherche et l’innovation en matière agro-sylvo-pastorale ont été évoquées tout au long de cette visite terrain.

Il était 8h45mn quand les deux délégations conduites d’une part par le Président de BELWET le LarléNaaba Tigré et d’autre part par le Ministre de l’agriculture, M. Salifou OUEDRAOGO se sont retrouvées à l’entrée du site agro-sylvo-pastoral à Dapelgo.

Le centre de Formation Agro-sylvo-pastorale fut la première entité à être visité par les deux délégations. A ce niveau le Ministre de l’agriculture a pu constater et apprécié non seulement l’importance des infrastructures sur place mais également les formations qui y sont dispensées.

Après cette première étape, le cap est mis sur le site Agro-sylvo-pastoral proprement dit où les visiteurs ont pu tour à tour voir les réalisations existantes. A cet effet l’unité de stockage des feuilles sèches de Moringa, le magasin de stockage de céréales d’une capacité de 250 tonnes ainsi que l’aire de séchage d’une superficie de 100m2  construits par l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine(UEMOA) et le Ministère de l’agriculture ont été visité.

L’unité de production d’aliment pour bétails et volailles ainsi que le système de retenue d’eau par gravitation ont été passé en revue.

Le troisième grand volet de visite a concerné les espèces qui sont élevées sur le site. A cet effet la délégation a pu voir les poules pondeuses, l’élevage de poules locale de type 35/5, les pintades, les bovins, les ovins et caprins sans oublier un couple de gazelle soigneusement abandonné dans leur milieu naturel.

A l’issue de cette étape, cap sur le site abritant l’arboriculture et les herbacés à l’image de l’Andropogon gagnanus et du Pennisetum qui s’étendent sur de vastes périmètres irrigués. C’est le lieu de relever l’important dispositif d’irrigation mis en place. En effet on apprendra de l’ingénieur des travaux d’irrigation que les superficies des champs abritant les espèces végétales varient entre 3 à 5 hectares. Tous les champs sont parcours par des conduits de tuyauterie pour les hautes pressions d’une longueur totale de 1000m avec des conduits (bandes) pour le goutte-à-goutte et la basse pression d’une longueur totale de 13 km.

La dernière étape de cette visite guidée consistait à voir un champ de céréale à l’image du maïs, du Mung-bean, de la maraicher culture composée de courges de la variété amada de sur 700m2, d’aubergines, un champ de pastèques de la variété crimson sur une superficie de 700m2,des papayes, du Shaïa dont la spécificité est de garder sa verdure toute l’année sans oublier les bassins piscicoles.

A l’issu de cette étape, un point de presse est intervenu au cours duquel le Ministre de l’agriculture dit être venu voir ce qui se passe sur ce site et s’en inspirer avant d’apprécié les modèles agro-sylvo-pastoraux réussis qui sont mis en application sur ce site. Il poursuit en disant qu’il reste à mettre ces modèles à l’échelle du pays. Il se dit en outre beaucoup impressionné par la vue des espèces non-ligneuses, halieutiques, les techniques d’irrigation qu’il a apprécié de modèles intégrés et réussi en plus du magasin de stockage réalisé par son Ministère. Le Ministre de l’agriculture plaide pour que ce site agro-sylvo-pastoral soit recommandé aux enfants et aux élèves afin qu’ils puissent s’en inspirer.

Pour terminer, M. Salifou OUEDRAOGO annonce l’introduction prochaine sur ce site du « Warrantage », de la culture de la spiruline ainsi que des rencontres d’échange des agents techniques de son département avec le site.

Ci-contre, le Ministre de l’agriculture et des aménagements hydrauliques, M. Salifou OUEDRAOGO lors du point de presse.

Quant au Président de BELWET S.E le LarléNaaba Tigré, celui-ci se dit être réconforté par la présence aujourd’hui du Ministre de l’agriculture pour s’imprégner du travail utile qui est en train d’être appliqué sur ce site.

A la question des produits qui sont réalisés sur place, le Président de BELWET laisse entendre que sur le site il est produit des céréales à l’image du maïs, du sorgho, des produits de la maraicher culture comme les courges, les tangelos, les aubergines, de l’arboriculture qui sont le Shaïa, le moringa, des poissons, du miel, etc.

Ci-contre le Président de BELWET, S.E le LarléNaaba Tigré lors du point de presse.

Après le point de presse, le cap est mis sur l’espace prévu pour recevoir les visiteurs afin de les permettre de se reposer après une matinée de marche à travers les vastes périmètres du site.

A ce niveau l’évènement majeur reste sans conteste le don de deux (2) motocyclettes de type cross aux Kogleweogo de la commune de Dapelgo et ceux du village de Soglezi. A ce titre il convient de souligner en effet l’important dispositif mis en place tout au long de la visite par les mêmes Kogleweogo. On pouvait en effet les apercevoir tantôt en hauteur, sur les pistes ou même dans les arbustes avec leur fusil bien en vue.

Lors de la remise des deux engins, le donateur qui n’est personne d’autre que le Président de BELWET les a invités à s’entendre pour la gestion et à en faire bon usage car d’autres gestes viendront s’ajouter. C’était également le lieu pour lui d’inviter toutes les personnes présentes à contribuer chacun de sa façon pour le soutien de nos Forces de Défenses et de Sécurité(FDS) à travers notamment dans le domaine du renseignement.

Ceux-ci ont bien entendu accueilli ces dons avec beaucoup de satisfaction et ont réaffirmé leur engagement de continuer à mener efficacement leurs actions sur le terrain pour le bonheur des populations rurales.

En ce qui concerne le soutien aux FDS, les Kogleweogo ont promis de passer l’information aux autorités compétentes dans le cas où ils viendraient à remarquer des mouvements et comportements suspects.

C’est à l’issue de cet évènement que prenait fin la journée de visite du Ministre de l’agriculture et des aménagements hydrauliques avec sa délégation sur le site agro-sylvo-pastoral de BELWET sis dans la commune rurale de Dapelgo ce Jeudi 21 Novembre 2019.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *