Menu

Opération CNIB Cinkanssé

0 Comments

OPÉRATION CNIB

BELWET parraine « l’Opération Spéciale CNIB » au profit des populations de Cinkanssé

« Chaque citoyen une CNIB », tel est le slogan de l’Opération Spéciale CNIB initiée par les autorités Municipales de Yargatenga, localité située à environ 5km au Sud du Togo.

Sous le haut parrainage de BELWET représentée par son Président, S.E le Larlé Naaba Tigré, les populations de Yargatenga, Cinkanssé et environs se sont massivement mobilisées pour le lancement de cette opération, où 500 CNIB ont été subventionnées par le Parrain. L’Opération « Villes Propres » de la commune a été également lancée ce samedi 03 Aout 2019.

Yargatenga est un des huit (8) Départements que compte la province de Koulpélogo dans la région du Centre-Est. Situé à environ 300 km de la capitale Ouagadougou, ce Département fait frontière avec la partie Sud du Togo. C’est dans cette localité que s’est tenu ce samedi 03 Aout 2019 le lancement officiel d’établissement de Cartes Nationales d’Identité Burkinabè (CNIB) dénommé « Opération Spéciale CNIB » au profit des populations.

Placé sous le haut Parrainage de S.E le Larlé Naaba Tigré, Président de BELWET et initiateur de l’opération d’établissement de CNIB, cette cérémonie était prévue pour 9h.

Pour y arriver, la Délégation conduite par le Parrain a quitté Ouagadougou aux environs de 7h00. A partir de Koupéla jusqu’à Cinkanssé frontière Burkina-Togo, la Route Nationale n°16 (RN 16) nouvellement rénovée et très praticable a favorisé le déplacement du convoi.

Protocole de Chefferie traditionnelle oblige, le convoi avec en tête S.E le Larlé Naaba Tigré a fait escale chez le Tenkodogo Naaba, une des cinq (5) principales forces traditionnelles du pays. Celui-ci absent de son palais, a été retrouvé dans son champ à la sortie de la ville de Tenkodogo où il avait organisé une cérémonie de labour collectif (Sisoaga). C’est dans ces lieux que le Larlé Naaba Tigré présentera ses hommages à celui de Tenkodogo, l’informer sur la nature du déplacement. Celui-ci a naturellement bien accueillie la délégation et lui a souhaité un bon trajet.

Ci-contre S.E le Larlé Naaba Tigré présentant ses hommages au Chef de Tenkodogo.

Ayant obtenu l’accord et les bénédictions du Chef traditionnel de Tenkodogo, c’est reparti pour la délégation en direction de Cinkanssé.

Il était 11h45 quand la délégation qui a quitté Ouagadougou se trouvait à la porte de Cinkanssé. A ce niveau la délégation a d’abord été accueillie par une unité de « Koglweogo » composée d’une vingtaine d’éléments armés de fusils et juchée sur de gros engins à deux (2) roues. Cette unité de Koglweogo a escorté la délégation en bordure de route où attendaient les autorités Municipales, Militaires et coutumières. Après les salutations d’usage, cap chez le Chef traditionnel de Cinkanssé, Sa Majesté « Delwendé ».

A ce niveau, le protocole a été allégé et les salutations et l’eau de bienvenue ont été servies.

Ci-contre le Président de BELWET buvant l’eau de bienvenue en compagnie du Chef de Cinkanssé.

Après cette étape, cap sur le site officiel devant abriter la cérémonie qui se trouvait à environ 1km du palais du Chef de Cinkanssé.

C’est finalement à 12h et quart que la cérémonie officielle du lancement de l’opération spéciale CNIB ainsi que le lancement des activités de salubrité de la commune de yaragtenga démarra.

C’est le lieu de préciser que les populations de Yargatenga, Cinkanssé et environnants étaient fortement mobilisées depuis 9h sur la place publique et sous le soleil en attente de la cérémonie.

Ci-contre, les officiels au démarrage des activités.

L’entrée en la matière fut assurée par une troupe de pas de dance Bissa après quoi le Maire de la commune de Yargatenga prit la parole. A cet effet, le Maire a souhaité la bienvenue au Larlé Naaba Tigré et sa délégation, ce qui a provoqué une grande ovation de la part du public. Il apprécie à sa juste valeur l’immense sacrifice consenti par le Larlé Naaba à travers cet acte et le remercie au nom des populations de Yargatenga.

Par la suite, le Maire dira que yargatenga est situé au Sud de la province de Koulpélogo et fait 408 km2 de superficie. La commune est située au Sud du Togo et comprend 18 villages dirigés chacun par un Chef traditionnel.

Il poursuit en disant que depuis la prise du pouvoir par le Président Rock Marc Christian KABORE et depuis l’installation de son Conseil Municipal le 8 Aout 2016 et jusqu’à ce jour, 21 classes d’école ont été construites avec 150 table-bancs, 40 lits d’hôpital ont été acquis, une salle d’hospitalisation, une aire d’abattage et 43 forages ont été réalisés. Une dizaine de motos, des charrettes et tricycles ont également été acquis et un projet de château d’eau est en gestation. Cependant une doléance au niveau des infrastructures routières a été exprimée par le Maire.

Ci-contre, le Maire de la commune de Yargatenga M. Marcel M. DIASSONGO pendant son allocution publique.

C’est l’occasion pour le Maire de la commune de Yargatenga avec tout son Conseil Municipal de faire un cadeau au Président de BELWET, Parrain de la cérémonie. Ce cadeau consistait à élever le Larlé Naaba Tigré au rang de « Premier citoyen d’honneur et un grand ami de yargatenga », ce qui a provoqué de grandes ovations.

Après cela, le Maire a laissé entendre que ce qui nous réunis ce jour, c’est le lancement de l’opération d’établissement des Cartes Nationales d’Identité Burkinabè au profit des populations. A cet effet poursuit-il, le Parrain et ses amis ont déjà subventionnés 500 CNIB à hauteur de 1 million de nos francs pour les 500 premières personnes qui payeront 500 FCFA au lieu de 2.500 FCFA.

Pour conclure, le Maire de Yargatenga laisse entendre qu’en outre du lancement de l’opération spéciale CNIB, une deuxième opération dite « Villes Propres » sera lancée.

Il réitère enfin ses remerciements aux populations mobilisées depuis 9h avant de quitter le parloir.

Après l’intervention du Maire de la commune, la troupe de danse Sanga a intervenu pour distraire l’assemblée. A l’issue de cette étape, le Chef traditionnel de Cinkanssé est passé au parloir.

Ci-contre, le Chef traditionnel de Cinkanssé, Naaba Delwendé pendant son allocution publique.

S’exprimant dans la langue Mooré avec un accent particulier, Naaba Delwendé remercie les populations d’être sortie nombreuses et de poursuivre en disant que « nous avons voté Rock et il est Président » suivi de grandes ovations.

Il poursuit en disant que compte tenu de la distance du lieu d’établissement des CNIB et du fait que certaines personnes n’ont pas de moyen de déplacement, il souhaiterait qu’une équipe d’opérateurs soit installée sur place pour établir les CNIB. Visiblement la foule attendait cette annonce car de grandes ovations se sont fait entendre.

Le Chef de Cinkanssé a exhorté toutes les populations de toutes les confessions à s’entendre et pour terminer, a souhaité que Dieu bénisse le Larlé Naaba Tigré.

Une troupe de danse Bissa succéda au Chef de Cinkanssé.

Ci-contre, la troupe de danse Bissa en prestation.

Il était 12h50mn quand le Président de BELWET S.E le Larlé Naaba Tigré, Parrain de la cérémonie prit la parole en public.

A l’aise face à son auditoire, il a d’abord présenté ses hommages au Chef de Tenkodogo, à celui de Cinkanssé, aux autorités administratives, municipales, militaires, coutumières ainsi qu’aux populations sorties nombreuses.

Il poursuit en disant que l’organisation par lui de l’opération d’établissement de CNIB au profit des populations depuis le mois de Mai dernier est un choix délibéré et qu’à ce jour, la localité de Béré et le pays Samo ont déjà emboité le pas. Il se réjouit de la tenue de cette opération ce jour à Yargatenga où il avance que la subvention de 500 CNIB n’est qu’un début. C’est l’occasion pour lui de répondre à la doléance du Chef de Cinkanssé en disant séance tenante qu’un local sera loué sur place et une équipe sera installée pour l’établissement des CNIB, ce qui a provoqué une immense ovation.

Pour revenir à l’opération villes propres, le parrain de la cérémonie dira que celle-ci a démarré avec 200 femmes et qu’à ce jour, plus de 2000 femmes sont engagées pour la cause.

Ci-contre le Parrain lors de sa prise de parole en public.

C’est le lieu pour lui de réitérer aux yeux du public qu’il a tiré un trait avec la politique. Cependant, poursuit-il, Rock Marc Christian KABORE est notre Président et nous devons tous nous mobiliser derrière lui. Il saisit l’occasion pour enseigner des sagesses à l’assemblée en disant en substance qu’un homme doit savoir soit parler, donner ou travailler pour être utile à lui-même, à sa communauté et partant à son pays. Il prône également à travers une sagesse que cessent la jalousie, l’égoïsme, la méchanceté entre les gens.

Le Parrain laisse entendre que l’orateur doit aussi se soucier de son auditoire surtout avec ce soleil brûlant. Il saisit l’occasion pour rendre un hommage au Chef de Boussouma disparu et souhaite le repos paisible de son âme.

Pour clore son intervention, le Parrain fait 2 promesses à la commune de Yargatenga à savoir la réalisation de deux (2) forages après les récoltes de cette saison ainsi que la formation en technique améliorée en agro-sylvo-pastoral au profit de 5 femmes et 5 hommes issues des villages de la commune de Yargatenga, ce qui a valu d’intenses ovations. Ces personnes bénéficieront à la fin de la formation d’échantillon aviaire en vue de la mise en pratique.

C’est sur ces mots que le Parrain de cette présente cérémonie cède le micro.

Ci-contre la mise en place de l’équipe de l’opération « Villes Propres ».

A l’issue de cette étape, la mise en place de l’équipe des femmes pour la propreté de la commune de Yargatenga est intervenue.

Comme à l’accoutumé, le point de presse est intervenu juste après la mise en place de l’équipe des opératrices villes propres.

A cet effet et à la question de savoir le pourquoi de cette cérémonie, le Parrain laisse entendre que face aux maux qui minent nos sociétés, et en tant que citoyen engagé, il se doit d’aller dans les 4 coins du pays pour apporter son soutien et c’est dans ce sens qu’il est là aujourd’hui pour accompagner le Maire de la commune qui est un des nôtres.

Ci-contre, le Parrain de la cérémonie S.E le Larlé Naaba Tigré lors du point de presse.

A sa suite, le Maire de la commune de Yargatenga a livré sa version des choses. Face à la question sur l’objet de la cérémonie du jour, le Maire répondra en disant que Yargatenga est une localité de commerçants et que les gens ont du mal à se procurer les CNIB, c’est pourquoi cette opération a été lancée. Il dit par ailleurs être plus que comblé par la présence du Larlé Naaba Tigré dans sa commune pour parrainer cette activité. Il dit saisir cette occasion pour tisser un certain nombre de relations avec le Parrain car il est convaincu que ce dernier peut les aider.

A la question de savoir pourquoi le Parrain a été élevé premier citoyen d’honneur et grand ami de Yargatenga, le Maire répond en disant que parce que Yargatenga est une localité frontalière très loin de Ouagadougou et que le Parrain a dépassé d’autres localités pour venir les soutenir.

Ci-contre, le Maire de la commune de Yargatenga, M. Marcel M. DIASSONGO face à la presse.

C’est pour cela que lui et son Conseil Municipal ont saisi l’occasion pour lui proposer cette distinction afin qu’il les accompagne d’avantage.

Il était 14h quand la cérémonie officielle de lancement simultanée de l’opération spéciale CNIB ainsi que l’opération villes propres de la commune de Yargatenga a pris fin sous un soleil battant ce samedi 3 Aout 2019.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *