Menu

Visite terrain des élèves

0 Comments

VISITE TERRAIN

Les élèves de l’école maternelle et primaire Jeanne Fontbonne visitent la ferme agro-sylvo pastorale de BELWET

L’initiative est à mettre au compte des responsables et parents d’élèves de l’école maternelle et primaire Jeanne Fontbonne sise dans le quartier Song-naba de Ouagadougou, qui ont décidé ce jour 21 Mars 2019 de préparer les enfants à travers une sortie expérimentale sur le site agricole de BELWET à Dapelgo.

Au nombre de 368 tous des élèves du primaire, ces enfants ont pu constater la différence fondamentale entre ce qu’ils avaient l’habitude de voir uniquement à la télévision et la réalité sur le terrain. Retour sur une journée d’enseignement avec des élèves soucieux de l’environnement, curieux et pleins d’énergie.

Avant d’arriver sur le site, la délégation conduite par le Président de BELWET a fait escale à l’usine Biocarburant de Kossodo où a lieu une séance de formation des femmes sur la préparation du Mung-bean pour les enfants des arrondissements de la ville.

On se rappelle en effet que le 16 Mars dernier lors de la cérémonie de distinction de l’homme de l’année 2018 par la chaine de radio Salankoloto, le Président de BELWET annonçait publiquement le lancement imminent de repas communautaire au profit de 200 enfants chaque mois dans tous les arrondissements de Ouagadougou. A cet effet, environ une centaine de femmes dites « Femmes F2 (Fin de la Faim)» issues des Circonscriptions d’Education de Base (CEB) de tous les arrondissements de la ville se sont retrouvées à l’usine de BELWET sise à Kossodo afin de participer à la formation sur la préparation du Mung-bean.

Cette visite était une occasion pour le Promoteur National du Mung-bean de donner aux femmes une explication détaillée de cette légumineuse, ses différents modes de cuisson ainsi que ses vertus nutritionnelles et médicamenteuses

C’est après cette étape que le cap est mis sur le site agricole de BELWET sis dans la commune rurale de Dapelgo.

Il était midi et quart quand la délégation conduite par S.E le Larlé Naaba Tigré est arrivée sur le site sous un soleil de plomb. Le vent chaud et sec qui soufflait par intermittence n’était également pas de nature à agrémenter la situation.

Malgré ce climat difficilement supportable, les élèves de l’école maternelle et primaire Jeanne Fontbonne étaient déjà sur place et attendaient le maitre des lieux.

Avant l’entame des activités, les encadreurs n’ont pas eu de mal à organiser les élèves par classe. Ainsi, par vague, au pas cadencé et sous des chants du primaire comme nous l’avons tous chanté, les élèves ont pu visiter tour à tour dans un premier temps les poules pondeuses, les poulets de type 35/5, les pintades, les moutons, chèvres de race, les bœufs etc.

Ci-contre, quelques élèves en train de visiter les poules pondeuses.

La seconde phase de cette visite sur le site agricole s’est déroulée sur la superficie agricole aménagée. Dans un contexte de saison sèche où l’environnement offre un aperçu désolant, c’est une joie immense de voir un espace plein de verdure et s’étalant à perte de vue.

A ce niveau les élèves ont pu voir des anacardes, des légumineuses à l’instar du Mung-bean, de la laitue, des concombres, des fraises qu’ils en ont même mangé, des courges qu’ils ont cueillis, etc.

Ci-contre, une vue partielle de l’espace agricole aménagé.

La dernière étape de cette visite s’est déroulée sur l’espace réservé à la pisciculture. C’est avec beaucoup d’admiration que les élèves ont pris d’assaut les bassins piscicoles. Pour apercevoir les poissons, il fallait mettre leurs aliments directement dans les bassins, ce qui provoquait leur mouvement en direction des aliments.

Après cette étape de visite des poissons, il fallait maintenant casser la croute comme l’adorent les enfants. Cette étape s’est déroulée sur la place publique prévue à cet effet.

Ci-contre, la cueillette des courges et concombres par des élèves sur le site agricole aménagé.

S’il y a un fait très marquant qu’il faut souligner, c’est le sens de la propreté que possèdent ces enfants. Sous nos cieux, pendant et après chaque rassemblement de personnes, le constat que l’on fait est que les lieux sont inondés de sachets plastiques et autres ordures. Les élèves de l’école Jeanne Fontbonne ont démontré qu’on peut compter sur eux en ce qui concerne la préservation de l’environnement.

En effet les sachets plastiques et autres ordures étaient systématiquement conditionnés dans d’autres sachets ou dans des cartons pour ensuite être déversé à la poubelle. Ainsi même après le départ des 368 élèves, les lieux sont demeurés propres.

Ci-contre, une vue des élèves autour d’un des bassins piscicoles.

Sandwich, Youki, banane, eau étaient la ration des élèves et toutes les personnes présentes ce jour ont eu également droit à cette ration pour disent-ils « Manger avec les enfants ».

En contrepartie, le Président de BELWET a offert à chacun des 368 élèves un demi-kilogramme de Mung-bean.

Pendant le grand rassemblement avec les élèves, le Larlé Naaba Tigré a saisi l’occasion pour revenir sur la visite du jour et posé la question aux enfants si cela les a plu ou pas ? Question que les enfants ont tous répondus en chœur par l’affirmative.

Ci-contre, la remise symbolique des lots de Mung-bean à quelques élèves.

Le Président de BELWET continu en disant que si cela a été possible, c’est grâce uniquement au travail et il a invité du même coup les enfants à être des travailleurs à l’image du laboureur et ses enfants. Et en même temps un groupe d’élève commença à entonner en chœur cette récitation du laboureur et enfants. Cette récitation des élèves a valu des ovations de la part du public présent à la cérémonie.

Les élèves ont aussi eu le droit à poser des questions et leurs questions tournaient autour de : Comment poussent les fleurs ?, D’où vient le Larlé Naaba ?, Quel est le vrai nom du Larlé Naaba ?, Quel est le type de poisson qu’on a vu ?…

La Président de BELWET répondra en disant que les fleurs poussent soit par bouture, soit par graine. Concernant l’origine du Larlé Naaba, celui-ci informe aux enfants qu’il est un Ministre du Mogho Naaba. Quant à son vrai nom, c’est bien le Larlé Naaba et les poissons visités ce jour sont actuellement des silures.

En marge de ce grand rassemblement, la presse a approché la Directrice de l’école Jeanne Fontbonne qui a livré ses impressions. A cet effet, Sœur Cécile Sabo laisse entendre qu’ils sont venus pour que les enfants voient réellement comment se font l’agriculture et l’élevage, ce qui va les aider par la suite à les instruire car c’est du déjà-vu. La Directrice de l’école se dit contente de l’accueil mais également des réponses apportées aux questions des élèves.

Elle achève ses propos en disant que toute son équipe et elle-même remercie le Larlé Naaba Tigré.

Ci-contre, la Directrice de l’école Jeanne Fontbonne, Sœur Cécile Sabo face à la presse.

Face également à la presse, le Président de BELWET laisse entendre qu’en tant que père, il est fier de voir que ces jeunes, de par leurs encadreurs, sont venus voir les activités agricoles pratiquées sur ce site. De son avis, cette visite pourrait même inciter certains parents à s’intéresser à ces activités car le Burkina est par essence un pays agricole.

Il poursuit en disant que ces enfants repartent avec beaucoup de connaissance car ils connaissent bien la pintade et le poulet dans l’assiette mais pas dans la réalité. Il félicite par ailleurs par la même occasion l’encadrement de cette école et souhaite que cela fasse tache d’huile.

Il dira enfin que son souhait est que notre système éducatif soit revu pour l’adapter à la demande actuelle.

Ci-contre, le Président de BELWET, S.E le Larlé Naaba Tigré face à la presse.

Concernant la question du Mung-bean, le Président de BELWET annonce de nouveaux paquetages de Mung-bean très prochainement à hauteur de 200 FCFA pour que tout le monde puisse s’en procurer. Il invite par la même occasion les jeunes de 18 à 25 ans à s’intéresser à ces activités car cela peut les aider.

Il était 16h30 quand les élèves de l’école Jeanne Fontbonne ainsi que les encadreurs quittaient le site agricole de BELWET sis à Dapelgo avec beaucoup de bye-bye de la part des élèves.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *