Menu

Investiture du Larlé

0 Comments

LE CHAMPION NATIONAL DE LA NUTRITION

SE le Larlé Naba Tigré distingué Champion National de la Nutrition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Au nom du premier Ministre Paul Kaba Thiéba, et en fonction des pouvoirs qu’il m’a conféré, j’installe le Larlé Naaba Tigré champion national en matière de nutrition au Burkina Faso ». C’est par ces mots que le Ministre en charge de la santé, le Professeur Meda a officiellement investi Son Excellence le Larlé Naaba Tigré, champion national de la nutrition ce mardi 17 Juillet 2018. La cérémonie officielle d’investiture a eu lieu dans la salle de conférence n°2 du somptueux hôtel Royal Beach à Ouagadougou, près de l’échangeur de l’Est.

C’est sous la présence effective des hautes autorités du gouvernement conduites par le premier Ministre Paul Kaba Thiéba, accompagné du Ministre de la santé, du Ministre des affaires étrangères, de celui de l’agriculture, du Ministre des infrastructures et celui de la femme, du gouverneur de la région du Centre, des organismes internationaux notamment l’UNICEF et le Programme Alimentaire Mondial, des parlementaires, d’autorités coutumières ainsi que d’autres personnes ressources que s’est tenue la 1ère session 2018 du Conseil National de Concertation en Nutrition (CNCN) qui a consacré le président de BELWET comme Champion National de la Nutrition.

Tant attendue, la pluie n’a pas manqué au rendez-vous de cette consécration de Son Excellence le Larlé Naaba Tigré. En effet durant toute la nuit qui a précédé l’évènement et jusqu’aux environs de 9h30 le jour ‘’J’’, la capitale était abondamment arrosée. Certainement un signe de bonne saison cette année.

C’est Madame la Représentante résidente de l’UNICEF au Burkina qui a ouvert le bal des déclarations solennelles. Elle s’est d’abord réjouie de la prise en compte de la nutrition dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), de la planification multisectorielle en nutrition ainsi que la mise en place d’une ligne budgétaire en nutrition au niveau du ministère de la santé. Elle a ensuite promis de soutenir la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre efficace du plan stratégique multisectoriel de nutrition 2017-2020. Enfin elle a promis d’accompagner les reformes et initiatives en cours pour de meilleurs résultats en nutrition.

 

Ci-contre, Mme la représentante résidente de l’UNICEF au Burkina Faso,

Viviane Van Steirteghem au parloir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La seconde personnalité à passer à la tribune officielle fut le premier Ministre, qui a d’abord salué chaleureusement toute l’assistance et s’est excusé du retard accusé. Il a confirmé l’engagement du gouvernement dans le processus de renforcement de la planification multisectorielle en matière de nutrition et a affirmé que cette présente session s’inscrit à mi-chemin du PNDES qui s’articule autour de trois (3) axes dont le capital humain occupe le 2ème axe, qui consiste justement à mettre fin à la malnutrition. A cet effet il soutient qu’au Burkina Faso, l’indice de prévalence des enfants de 0 à 59 mois souffrant de grave crise de nutrition est de 27,3% et occupe de ce fait, le 165ème rang sur 175 pays.

Pour pallier cela, Paul Kaba Thiéba assure la validation et l’expérimentation d’achat d’intrants nutritionnels entre 2018-2019.

Il exhorte la Banque Mondiale, les ONG, les Associations, les OSC, les forces vives, les PTF, les Producteurs à mettre en synergie les efforts pour atteindre nos objectifs. Paul Kaba Thiéba assure que le gouvernement remercie tous ceux de près ou de loin qui contribuent au développement de la nutrition. A cet effet, il a rappelé que lors de saison agricole passée, le déficit céréalier est de 477.000 tonnes. C’est l’occasion pour lui dira-t-il de saluer le leadership avéré du Larlé Naaba Tigré pour son parcours à travers le territoire et auprès des populations à la base pour leur apporter des solutions innovantes en matière d’agriculture et d’élevage. Pour la petite histoire, le premier ministre dira « Il m’a convaincu, j’ai consommé le Mung-bean ». Je lui témoigne toute ma reconnaissance pour le travail qu’il fait dans la discrétion. C’est pour ces raisons que le premier ministre a décidé d’investir aujourd’hui, ce champion national de la nutrition qu’est le Larlé Naaba Tigré.

Ces déclarations du premier Ministre ont valu des applaudissements dans la salle.

Le premier ministre a tenu enfin à remercier les PTF, la société civile, le secteur privé, la presse, les parlementaires et a déclaré ouverte la 1ère session 2018 du Conseil National de Concertation en Nutrition (CNCN).

 

Ci-contre, le premier Ministre

Paul Kaba Thiéba au parloir.

 

 

 

 

 

 

 

Pour rappel, le CNCN a été créé par décret n°2008/003/Pres/PM/MS/MAHRH/MASSN/MEF du 10 janvier 2008.

Le Ministre de la Santé, le Professeur Nicolas Meda fut la troisième personnalité au parloir. Il dira qu’après la consécration du Larlé Naaba Tigré comme Ambassadeur Initiative Environnement et Eau par le Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD), nous, nous avons choisi notre champion (il a profité de l’occasion pour féliciter les bleus de la France d’être aussi des champions).

Revenant sur notre champion, Le Professeur Meda avance que le champion doit avoir quatre (4) fonctions :

Une 1ère fonction est d’être un modèle social dans la promotion de l’alimentation et de la nutrition. A cet effet, il argumente que tout le Burkina connait actuellement les efforts consentis par le Larlé Naaba Tigré dans ce domaine ;

La seconde fonction consiste en un plaidoyer au plus haut niveau, en témoigne la présence du premier ministre ;

Quant à la troisième fonction, elle consiste en une visibilité et après avoir donné les définitions de l’alimentation et de la nutrition, il a félicité le Larlé Naaba.

La quatrième fonction est d’agir dans la mobilisation des acteurs et des ressources.

 

Le Ministre de la santé, le Pr Nicolas Meda

à la tribune officielle lors de son allocution.

 

 

 

 

 

 

 

A l’issu de cette étape, le Ministre de la santé, qui devait par ailleurs investir Son Excellence le Larlé Naaba Tigré comme champion de la nutrition au Burkina est passé à l’acte. A cet effet il dira en substance qu’au nom du premier Ministre Paul Kaba Thiéba, et en fonction des pouvoirs qu’il m’a conféré, j’installe le Larlé Naaba Tigré champion national en matière de nutrition au Burkina Faso.

 

 

 

Ci-contre, la photo symbolisant l’investiture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-contre, une vue partielle dans la salle de conférence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce fut enfin le tour du champion national de la nutrition nouvellement investit de prendre la parole. Dans ses mots introductifs, il dira que c’est une grande émotion qui l’anime et il s’excuse par avance de faire un mot de trop. Il avance qu’au Burkina Faso, la malnutrition touche plus d’un million d’enfant de moins de 5ans et engendre de cet fait un faible rendement scolaire et joue négativement sur le cognitif. Il est convaincu qu’il est urgent de recentrer les politiques à travers une politique multisectorielle de lutte contre la malnutrition et la mobilisation des populations à changer de mentalité. Pour cela, un plaidoyer au niveau national est impératif.

Revenant sur l’aspect pratique, le champion national de la nutrition annonce que pour cette année agricole, 25 tonnes de semences de Mung-bean ont été distribué et les attentes sont de l’ordre de 6 000 à 20 000 tonnes. Il demeure convaincu que l’agriculture et l’élevage sont les meilleurs leviers de lutte contre la malnutrition et promet que dans 10 ans, nous assisterons à la fin de la faim au Burkina Faso.

Il est revenu sur son troisième nom de baptême ‘’Tigré’’ et avance que la présence des premiers responsables du pays est une preuve que cela va se réaliser en plus déjà de la volonté politique affichée pour lutter contre la malnutrition. Il conditionne cette réussite par une synergie d’action entre les forces vives, les PTF, le gouvernement, les producteurs et les OSC en dehors de toute considération politique et religieuse.

Son Excellence le Larlé Naaba Tigré, avant de terminer son allocution, dit qu’une sagesse de chez nous dit: « Si vous donner un message à celui qui aime voyager, soyez tranquille que votre message va arriver à qui de droit ».

Il terminera en disant : que Dieu et les mannes bénisse le Burkina Faso, je vous remercie.

 

Le champion national de la nutrition, S.E le Larlé Naaba Tigré

au parloir après son investiture.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après l’allocution du nouveau champion national de la nutrition, une photo de famille a marqué la fin officielle de cette 1ère session du CNCN 2018.

 

 

 

Ci-contre, la photo de famille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la photo de famille, le premier ministre et le nouveau champion national de la nutrition ont répondu aux questions des journalistes.

 

 

Le premier ministre, Paul Kaba Thiéba face à la presse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nouveau champion national de la nutrition

S.E le Larlé Naaba Tigré face à la presse.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le premier ministre s’est ensuite retiré aux environs de 11h15 pour laisser la nouvelle équipe de nutrition travailler à huis clos jusqu’à 14h45.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *