Tout homme doit savoir soit parler, donner ou travailler pour être utile à lui-même, à sa communauté et à son pays.

Covid-19: ambulance Ouaga

BELWET fait don à Ouagadougou d’une ambulance
spécialisée et de gel hydro-alcoolique au Ministère de la santé

En réponse au besoin de soutien manifesté par les premiers responsables du département de la santé pour faire face à la pandémie due au COVID-19, l’association BELWET avec son Président en tête a offert une ambulance spécialisée pour le transport des personnes diagnostiquées positives au coronavirus et de solution hydro-alcoolique le tout d’une valeur de 9.500.000 FCFA. La cérémonie de remise des dons s’est déroulée dans l’enceinte du Ministère de la santé ce jeudi 9 Avril 2020.

Urgence sanitaire oblige, cette cérémonie de remise de l’ambulance spécialisée pour le transport des personnes atteintes du COVID-19, prévue pour 10h, a bien commencé à l’heure indiquée.

Ainsi avec l’arrivée de la délégation conduite par le Président de BELWET, toutes les parties se sont dirigées au premier niveau du bâtiment où est situé la salle de conférence du Ministère de la santé sis au ‘’Building LAMIZANA’’.

Après s’être installé et après avoir respecté tout protocole confondu, c’est le Président de BELWET en l’occurrence S.E le Larlé Naaba Tigré qui a ouvert le bal des allocutions publiques.

A cet effet il laissera entendre dans la salle et sous la présence des hommes et femmes de média qu’il est là ce matin accompagné d’amis et de partenaires qui l’accompagnent depuis trois (3) décennies dans la lutte contre la pauvreté, l’analphabétisme, pour la promotion des valeurs humaines, dans l’humanitaire et dans le social.

Sa présence se justifie d’une part selon l’orateur, à l’appel du Chef de l’Etat à tous les citoyens de s’investir dans la lutte contre le COVID-19 et d’autre part répond au souhait de Sa Majesté le Moogho Naaba qui veut que les chefs traditionnels n’attendent pas d’être invités pour s’investir dans la cause commune.

C’est sur ces entre-dits que l’orateur rappel à l’assemblée qu’il s’est donné pour devoir de doter toutes les 45 provinces du Burkina en ambulance médicalisée depuis le 3 Janvier 2018 à Tiébélé avec ses amis pour soutenir le Ministère de la santé dans la promotion sanitaire.

Ainsi, selon toujours l’orateur, l’ambulance qu’il donne ce matin au Ministère de la santé fera la 18eme ambulance, à cela s’ajoute une autre ambulance qu’il compte offrir à la commune de Bobo-Dioulasso le samedi 11 Avril toujours dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.

Revenant à la pandémie due au COVID-19, le Président de BELWET laisse entendre que les conséquences sont énormes car il est sans conteste que les enfants ne vont plus à l’école, les Musulmans ne vont plus à la mosquée, les Catholiques ne vont plus à l’église, les Protestants ne vont plus au temple, les chefs traditionnels ne peuvent plus se regrouper, les marchés et yaars sont fermés, les transports de personnes sont arrêtés, les villes sont en quarantaine, y a la peur de se rendre visite, bref. En un mot selon l’orateur, la vie s’est ralentie et ce n’est pas une situation qui interpelle seulement ni le gouvernement ni les autorités sanitaires ni les fortunés, mais plutôt une situation qui interpelle tout le monde.

C’est sur ces mots que le Président de BELWET annonce que le geste qu’il fera ce matin à l’endroit du Ministère de la santé est certes modeste, mais se veut une contribution dans la lutte contre le Coronavirus.

Selon toujours l’orateur, le COVID-19 a des conséquences incommensurables et cela va impacter durablement notre manière de vivre, notre manière de penser et surtout nos valeurs de partage.

Avant de conclure, le Président de BELWET laisse entendre qu’à travers le geste du jour, il faut voir l’esprit du ‘’Colibri‘’. L’orateur explique cela en disant que quand le feu a pris la brousse, les hommes et les animaux fuyaient. Cependant, le petit colibri allait puiser l’eau à la rivière avec son bec et venait déverser sur le feu en guise de contribution, ce qui a valu des ovations de la part des participants.

Pour conclure, l’orateur souhaite que Dieu et les mannes des ancêtres bénissent les efforts du Ministère de la santé, les efforts de la recherche, les efforts des tradipraticiens. Car son souhait est qu’à côté de la recherche moderne, la recherche traditionnelle soit également prise en compte de façon officielle, car selon l’orateur, 80% des populations du Burkina se soignent à base de la médecine traditionnelle.

Le Président de BELWET lors de son allocution

A l’issue de l’intervention du Donateur est intervenue la remise officielle des documents de l’ambulance entre celui-ci et le Directeur de Cabinet (DIRCAB) du Ministre de la santé.

A l’issue de la remise officielle des documents de l’ambulance, il fallait passer maintenant à la remise du matériel proprement dite. A cet effet les participants ont été invités à regagner le rez-de-chaussée où était stationnée l’ambulance spécialisée.

Le point de presse a été la dernière étape lors de cette cérémonie de remise de l’ambulance spécialisée au Ministère de la santé. A cet effet, le donateur face à la question du jour répond en disant qu’il est un citoyen qui a la chance d’être accompagné depuis 3 décennies à une vision d’être solidaire à tous les combats dans son pays. C’est ainsi que depuis 2 ans il a décidé d’apporter des ambulances au Ministère de la santé dans les 45 provinces et aujourd’hui il est venu donner une ambulance qui porte à 18 le nombre total d’ambulance déjà offert, en attendant de donner une autre à Bobo-Dioulasso le 11 Avril qui portera à 19 ce total.

Selon l’interviewé, ces gestes répondent à l’appel du Chef de l’Etat d’une part, mais également au souhait du Moogho Naaba à effet de convier tout le monde à l’effort collectif.

Pour conclure, le Donateur informe que l’ambulance est accompagnée de 100 litres de savon alcoolisé, ce qui porte le cout total des dons à 9 millions 500 milles francs CFA.

Le donateur S.E le Larlé Naaba Tigré lors du point de presse

A la suite du Donateur, ce fut le tour du Directeur de cabinet du Ministère de la santé d’exprimer ses sentiments. Face à la question du don d’ambulance, le directeur de Cabinet répond en disant qu’il remercie d’abord le Larlé Naaba pour avoir manifesté sa solidarité à l’égard des agents de santé et des malades du COVID-19 en apportant une ambulance et du savon BELWET, le tout d’une valeur de 9.500.000 FCFA.

C’est l’occasion pour le Directeur de Cabinet de laisser entendre que le Larlé Naaba n’est pas à son premier geste en la matière et cette ambulance spécialisée est très bien adaptée à la difficile lutte que les agents de santé mènent contre le COVID-19 et pour cette raison, les responsables du Ministère de la santé lui témoignent leur gratitude.

A la question de l’utilisabilité de l’ambulance, le directeur de Cabinet laisse entendre qu’elle va servir au transfert des cas positifs du COVID-19 des domiciles vers les centres dédiés.

Le Directeur de Cabinet termine en disant qu’étant donné que l’ambulance est offerte à la commune de Ouagadougou, les techniciens verront en fonction du besoin pour affecter la dite ambulance.

Le directeur de cabinet du Ministère de la santé, M. Emmanuel SORGO lors du point de presse

La fin de cette cérémonie de remise de l’ambulance spécialisée contre le COVID-19 au Ministère de la santé est intervenue après le point de presse du Directeur de Cabinet du Ministère ce jour 9 Avril 2020 à 11h.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *